Flash infos

Evenements

Aucun événement à venir

Actualités

04 oct. 2019 Relevé des compteur d'eau

du 07 au 18 octobre 2019

Lire la suite

 

16 sept. 2019 ELECTIONS MUNICIPALES

Quelques dates à retenir

Lire la suite

 

EDITORIAL

3 janvier 2018

Une année d'achève, une année commence. Que nous réserve-t-elle ? A priori, nous devons nous attendre à de grands bouleversements étatiques.

En effet, que ce soit pour les familles françaises ou les collectivités territoriales, l'avenir s'annonce sombre.

Nous sommes dans la nébuleuse tant les décisions gouvernementales s'enchaînent et désenchantant beaucoup par leurs discordantes.

En ce qui concerne les collectivités territoriales, les communes doivent s'attendre encore à une baisse générale des dotations de l'etat, ce qui grèvera et creusera d'autant plus les finances communales qui ne pourront plus réaliser de travaux d'investissement nécessaires sans recourir aux emprunts donc à l'augmentation des impôts locaux.

Depuis le 1er janvier 2017, la fusion entre les deux Communautés de Communes Meuse et Semoy et Portes de France s'est mise en place. De nombreuses réunions se succèdent afin d'instaurer de manière équitable tous les domaines de compétences concernés. C'est un travail de longue haleine qui requiert beaucoup d'énergie et de volonté de la part de chacun.

Les travaux dans notre commune en 2017 ont été restreints, ce qui n'a pas empêché de terminer la rénovation du mur du cimetière. Nous avons dû également remplacer la chaudière de l'école maternelle qui datait de plus de 25 ans.

En 2018, dès la rentrée de septembre, les enfants des écoles de Laifour viendront grossir les effectifs de nos écoles maternelle et primaire. Cette volonté, là aussi, nous a été imposée et nous ne pouvons que nous y soumettre.

Je voudrais remercier nos enseignants, qui tout au long de l'année, apportent leur savoir, enseignent à nos enfants les valeurs fondamentales de l'école laïque. Je citerai ici Victor Hugo qui rappelle : "L'éducation, c'est la famille qui la donne et l'instruction, c'est l'Etat qui la doit".

Merci à tous les présidentes et présidents des associations locales, qu'elles soient culturelles ou sportives, pour leur implication dans l'animation et la vie associative de notre commune. J'en profite également pour remercier les bénévoles de ces associations qui répondent toujours présents quand ils sont sollicités.

Je n'oublie pas le personnel communal dans son ensemble qui fournit un travail efficace et de qualité, sachant s'adapter à toutes situations sans rechigner.

Je terminerai en vous souhaitant à toutes et à tous une excellente année 2018 et en vous rappelant que le bonheur ne s'acquiert pas, il ne réside pas dans les apparences, chacun d'entre nous le construit à chaque instant de sa vie avec son coeur.

 

Le Maire,
J-C. BAUER